Qui sommes-nous?

Le Festival de Cinéma Africain – FCAT est un festival de cinéma indépendant à caractère compétitif, organisé par Al-Tarab, association à but non lucratif. Le FCAT concentre ses efforts sur la promotion et la divulgation des cinémas du continent africain et du monde arabe non africain, en Espagne et en Amérique latine. Il espère par là même participer à une meilleure compréhension entre les peuples et apporter une contribution positive au développement de la culture et de l’industrie cinématographique africaine, offrant ainsi un espace de rencontres pour les professionnels de l’industrie audiovisuelle et encourageant la distribution de leur travail sur l’ensemble du territoire espagnol.
DIRECTION
Mane Cisneros

PROGRAMMATION
Marion Berger
marionb@fcat.es

COORDINATION GÉNÉRALE | PRODUCTION
Irene Pérez Miranda
irenemiranda@fcat.es

ADMINISTRATION
Pierangelo Vallaperta
pierangelo@fcat.es

ASSISTANT DE DIRECTION | MARKETING ET PUBLICITÉ
Alejandro de los Santos
marketing@fcat.es

RESPONSABLE D'INVITÉS
Alejandro Coradeghini
invitados@fcat.es

ESPACE ÉCOLE | ACTIVITÉS PARALLÈLES
Gaetano Gualdo
gaetano@fcat.es

COORDINATION COPIES
Silvia López
copias@fcat.es

DIRECTION TECHNIQUES
Toño Martínez


RESPONSABLE DE PRESSE
Marta Jiménez - RESPONSABLE DE PRESSE
gabineteprensa@fcat.es
Juan Moriche - PRESSE LOCALE
comunicacion3@fcat.es
Paula Tetuán - ASSISTANTE DE PRESSE
comunicacion2@fcat.es
Alejandro de los Santos - PRESSE INTERNATIONALE
media@fcat.es

RECEPTION D'INVITÉS
Marian Mantecón
Alejandro Nogueroles
Ufuoma Makpa Ibikule

TRADUCTION ET SOUS-TITRAGE
Mathilde Grange
Eleanor Staniforth
Gaetano Gualdo

VILLAGE AFRICAIN
María Orellana
Manolo Ruiz Mateo
cinemovil@fcat.es

DESIGN ET MISE EN PAGE
La Huerta Agencia
info@lahuertaagencia.es

PHOTOS ET VIDÉOS
La Red Van - LRV producciones

IMAGE DE L'AFFICHE
Emilio Buale - LIMBO

Jury

Jury officiel

annouchka de andrade

Jihan el Tahri

Née à Beyrouth, Jihan el-Tahri est une réalisatrice française et égyptienne. Elle est aussi écrivaine et artiste visuelle. Elle commence sa carrière comme photographe avant de devenir correspondante pour de prestigieuses agences ou quotidiens comme Reuters, The Sunday Times et le Washington Post. En 1990, elle décide de se consacrer entièrement au cinéma et réalise par la suite plus d’une douzaine de documentaires, dont The House of Saud, nominé aux Emmy et récompensé dans plusieurs festivals internationaux, notamment le BANFF, ou The Price of Aid, vainqueur du Prix Européen Média. Cuba : une odyssée africaine a été primé dans de nombreux festivals internationaux et Behind the Rainbow a reçu un prix au Fespaco en 2009. Elle est l’auteur de deux livres publiés chez Penguin et Grasset. Jihan s’engage dans l’art visuel avec l’exposition After the Year Zero au HKW de Berlin, reprise ensuite à Varsovie. Elle a depuis participé à des expositions comme Talking Liberty en Norvège ou 100 Years of Now, à Berlin. Elle a également été membre de différentes associations et institutions liées au cinéma africain, assumant la fonction de trésorière de la Guilde des Cinéastes Africain de la Diaspora et de secrétaire générale de la Fédération Panafricaine des Cinéastes (FEPACI).
Reda-Benjelloun

Ikbal Zalila

Ikbak Zalila est Docteur en arts - option études cinématographiques - de l’Université Paris 1 Sorbonne. Il enseigne depuis 2001 à l’ISAMM, université de Manouba (Tunisie), l’esthétique du cinéma, l’analyse de films et le cinéma documentaire. Ses centres d’intérêt portent sur les formalismes dans les cinémas arabes et sur la pratique du documentaire et les aspects didactiques de ce genre ciné. Il a présidé l’Association Tunisienne pour la Promotion de la Critique Cinématographique entre 2008 et 2010. Il a été directeur artistique des Journées Cinématographiques de Carthage en 2014 et programmateur en 2008 et 2010 pour le même festival. Critique de cinéma en français et en arabe, il a aussi participé à des jurys de la critique internationale à Venise, Istanbul et Rotterdam. En 2015, il a été membre du jury d’AFAC et du premier jury du Festival International du Documentaire Dox box en Syrie. Il est formateur dans les ateliers organisés par le FIDADOC, festival du film documentaire d’Agadir au Maroc.

Faouzi Bensaïdi

Né à Meknès en 1967, Faouzi Bensaïdi se passionne pour le théâtre avant de tourner en 1997 La Falaise, un court métrage primé 23 fois dans divers festivals internationaux. En 1999, il coécrit et joue dans le film d'André Téchiné, Loin. Après deux autres courts primés (Le Mur, à Cannes, et Trajets, à Venise), Mille Mois, son premier long métrage qu’il réalise en 2003, porte un regard sur l’enfance et l’injustice dans un village de l'Atlas des années 80. Le film reçoit le Prix du Premier regard et celui de la Jeunesse à Cannes. Faouzi Bensaïdi tourne WWW – What A Wonderful World en 2006 et, après un retour au théâtre, signe en 2011 Mort à vendre (Prix CICAE du Panorama à Berlin), où il joue avec les codes du cinéma de genre. Il termine actuellement la post-production de son nouveau film, Volubilis. En tant que comédien, il a notamment collaboré avec Nabil Ayouch, André Techiné, Jilali Ferhati, Nadir Mocknèche, Jacques Audiard, Bertrand Bonello ou encore Daoud Aoulad-Syad.

Jury jeune

Le FCAT veut donner la parole au jeune public, aux nouveaux amoureux du cinéma. Pour ce faire, le festival choisi, en collaboration avec le Service de la Jeunesse de la Mairie de Tarifa, des candidats de moins de 30 ans avec expérience dans le domaine du cinéma, motivés pour s'engager dans un grand défi: choisir le Prix du Meilleur Court-métrage de la section En Bref. Cette initiative, déroulée par le FCAT depuis plusieures années, encourage This initiative, experienced by the festival for many years, encourage la présence des jeunes audiences et met en valeur le regard des prochains grands spectateurs.

Prix

Le jury officiel remet les prix suivants:

  • Meilleur Long-métrage de fiction de la sélection Hypermétropie
  • Meilleur Documentaire de la sélection Hypermétropie
  • Meilleure Actrice (financé par la Fondation Mujeres por África)
 

Un jury jeune remet le prix:

  • Meilleur Court-métrage de la section En bref (financé par l'hôtel The Riad)
 

Le public du FCAT vote pour le prix:

  • Meilleur Long-métrage de fiction de la sélection Hypermétropie
 

Prix CinePalium Fest:

  • Meilleur Long-métrage de fiction de la sélection Hypermétropie

Accréditations:

Solicitud de acreditación de prensa

Tipo / Kind / Type
Info personal/Personal info/Coordonnées
Info del medio/Media info



Sponsors

Patrocinar el Festival de Cine Africano es un pacto de compromiso con el desarrollo de la cultura en África. Parrainer le Festival de Cinéma Africain est un pacte d’engagement en faveur développement de la culture en Afrique. Le FCAT est, en Espagne, la principale vitrine de la culture africaine contemporaine. C’est un projet qui, outre le festival, réalise chaque année une moyenne de 50 cycles dans différents lieux d’Espagne et d’Amérique latine. Les droits d’auteur des films projetés sont reversés directement aux propres créateurs pour assurer la continuité de leur travail. L’Afrique est le continent qui observe la deuxième meilleure croissance économique et compte sept de ses pays parmi les dix premiers pays au monde connaissant la meilleure croissance. Dans un contexte de crise que l’on connaît actuellement, l’Afrique est perçue comme un territoire d’opportunités pour les entreprises espagnoles. La connaissance du terrain est fondamentale pour la bonne réussite des initiatives des entreprises. Le cinéma est un outil qui permet justement d’approfondir la compréhension des réalités africaines à travers le regard de ses réalisateurs. Le FCAT collabore avec des organisations se consacrant à l’intégration des immigrants africains en Espagne ainsi qu’à d’autres populations en risque d’exclusion sociale. Le cinéma exerce un rôle essentiel tant de réflexion que d’entente des différentes cultures. Pour plus d’information sur le parrainage, écrire à marketing@fcat.es.
Voir Sponsors 2017

TÉLÉCHARGER

EDITION 2018

EDITIONS PRÉCÉDENTES

CATALOGUES
AFFICHES
BILANS